Monteur (euse) audiovisuel(le)

Objectifs de formation

"Monteur audiovisuel" est capable de :
> préparer une station de montage et de sérier les phases successives d’un projet ;
> réaliser un planning prévisionnel ;
> câbler les équipements d’une station de montage et en tester le bon focntionnement ;
> utiliser les fonctions de bases du système d’exploitation Mac ;
> maîtriser les principaux logiciels de montage (Avid, Final Cut Pro) ;
> créer un projet de montage approprié dans le logiciel de travail (HD, SD, 16/9, 4/3, …) et mettre en place un workflow cohérent avec la nature des rushes fournis et le PAD ;
> importer les rushes du projet, les images fixes, images et séquences compositées, fichiers graphiques, sons extérieurs au tournage, musiques ;
> veiller à la sauvegarde permanente du projet de montage et des médias afin de les sécuriser ;
> dialoguer avec le réalisateur : sujet traité, angle narratif, sens à donner et ce jusqu'à la finalisation du projet ;
> organiser les rushes en fonction de leur nature et de l’angle narratif choisi et concevoir et élaborer la structure générale de la narration à mettre en œuvre ;
> sélectionner les séquences nécessaires à la narration et les ordonner et concevoir les liens entre les séquences ;
> évaluer la durée de chaque séquence et apprécier l’équilibre de l’ensemble ;
> choisir des plans et monter deux plans en exécutant tout type de raccord ; (déplacer raccourcir, supprimer des plans)
> gérer la durée du plan, le rapport de durée des plans entre eux et la durée des séquences les unes par rapport aux autres ;
> exécuter tout type de transitions entre deux plans ;
> concevoir une bande son multipistes qui enrichit le montage image ;
> identifier et chercher les sons extérieurs nécessaires et monter et gérer tout type de sons (mixage) ;
> gérer la relation rythmique image/son, son/image ;
> optimiser la qualité des sons ;
> pré-mixer le cas échéant les pistes sons
> maîtriser les fonctionnalités fondamentales des logiciels Photoshop et compositing After Effects ;
> élaborer et réaliser un habillage selon un cahier des charges ;
> réaliser des titres et des sous-titres dans les outils dédiés de Final Cut Pro et Avid ;
> réaliser des effets visuels ;
> savoir créer une séquence d’animation (images traitées par Photoshop) ;
> maîtriser les principes fondamentaux de l’étalonnage des images (projection au réalisateur et à la production) ;
> concevoir un habillage graphique et une animation ;
> analyser l'image, corriger la luminance et la chrominance sur l'ensemble de l'image (par zones et plages de couleurs à l’aide des logiciels couramment utilisés) ;
> réaliser les exports nécessaires, image et son (Post-production) ;
> réaliser les PAD en fonction du cahier des charges et réaliser les exports fichiers et l’encodage internet en fonction des supports de diffusion.

Publics

Salariés et jeunes diplômés demandeurs d'emploi.

Pré-requis

BEPC et plus

Validation de la formation

Diplôme de Qualification Professionnelle en Montage audiovisuel

Durée

6 mois de cours et 3 mois de stage en entreprise

Programme de formation

Les financements, 1ère partie :
- identification des différents protagonistes du montage financier d’une production audiovisuelle et définition des rôles et responsabilités de chacun : le producteur délégué, le ou les coproducteurs, la ou les chaînes, et le distributeur,
- définition des apports de chaque partenaire et des sources de financements possibles :
. les aides publiques régionales, nationales et internationales,
. les subventions et aides privées à la production : Procirep, Angoa, Agicoa, fondations, mécénat,
. le cas particulier du crédit d’impôt.
- études de plans de financement de différentes productions.
Les financements, 2ème partie :
- approfondissement des différents mécanismes d’aides à la production audiovisuelle : compréhension et analyse de dossiers de demandes d’aides,
- les aspects juridiques du montage financier d’une production :
. définition des droits et obligations des partenaires financiers : les parts coproducteurs et droits de diffusion,
. analyse de contrats de coproduction et de contrat de préachat.
Les coûts et leur gestion :
- les principes de la gestion budgétaire et comptable d’une production :
. les postes de dépenses du devis,
. nature des coûts et nature comptable des dépenses.
- l’évaluation des coûts : les principes d’évaluation des moyens en nature et en quantité,
- la gestion des coûts :
. relation avec les rubriques comptables de la comptabilité générale et analytique,
. suivi de la gestion des coûts.
Les techniques de fabrication, 1ère partie :
- définition du workflow général de la fabrication d’une émission : du tournage au PAD,
- les principales données techniques à comprendre pour la gestion de la fabrication d’une production :
. le travail en mode fichier,
. les caractéristiques techniques d’un fichier audio et vidéo. Les techniques de fabrication, 2ème partie, analyse des modes de fonctionnement et des mises en œuvre des outils :
- de tournage :
. les différentes familles de caméras numériques,
. la gestion des liaisons et des fichiers au tournage,
. les systèmes de sauvegarde.
- de post-production, outils et procédures :
. de l’import des fichiers au traitement des images et des sons : effets visuels, le mixage, l’étalonnage, et les conformations,
. l’édition du master : les différents PAD.
Les droits, 1ère partie :
- typologie des différents droits en jeu en production audiovisuelle, définitions, principes et règles de fonctionnement : les droits du travail, les droits d’auteurs, les droits voisins, le droit à l’image, et autres droits,
- le droit des contrats : la mise en œuvre d’un contrat et son exécution ; aspects pratiques,
- application au contrat de production audiovisuelle.
Les droits, 2ème partie :
- Aspects pratiques de la mise en œuvre des différents droits dans le cadre d’une production, à partir d’exemples concrets, comme les droits musicaux, les droits d’exploitation d’une archive…
Le management :
- Ce module a pour but de développer sa connaissance de la manière de travailler avec le producteur dans le pilotage du projet de production, et d’identifier les outils utiles à cet accompagnement managérial.

Frais de formation

Cours en DQP uniquement

185 000

Programme de double diplôme Probatoire

350 000

Cours, coaching et Suivi professionnel

520 000

 

Matériel didactique

  • Un ordinateur personnel Pentium 4,
  • Une Clé USB/Les CD et/ou DVD,
  • Support de cours

  •  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/07/2017

 

Banniere rentree 1er octobre 2018 a la bpmb